La préférence nationale à la Communauté d'Agglomération Carcassonnaise.

Publié le par robert MORIO

La préférence nationale à la Communauté d'Agglomération Carcassonnaise.

 

 

A la dernière assemblée de la CAC, le maire communiste de Roullens a réclamé l'application d'une des mesures phare du programme de bon sens du Front National, la mise en oeuvre de la préférence nationale. En effet, il a demandé que le choix des entreprises, qui devront être choisies pour travailler pour la CAC, soit soumis au fait qu'elles n'emploieraient que des ouvriers français.

Le Front National et Jean-Marie LE PEN réclament cette mesure depuis 30 ans et pas seulement à la CAC, mais partout en France et dans tous les emplois.

Les français doivent être prioritaires chez eux pour l'emploi, la santé, l'éducation, le logement et les aides sociales.

Après l'opposition du maire de Barbaira à l'installation d'une famille de rom sur sa commune, les idées du Front National progressent même chez les élus de Gauche.

 

Commenter cet article

fABIENNE ET sYLVAIN 07/01/2008 20:48

BRAVO LE MAIRE DE ROULLENS, IL A ENFIN COMPRIS LES CHOSES. mAIS 9A FAIT 30 ANS QUE le pen LE DIT MERDE QUOI ALORS !!!