La soupe est bonne !

Publié le par robert MORIO

Jean Claude PEREZ, le candidat socialiste, espérant conquérir la mairie de Carcassonne essaie de faire comme Sarkosy ou comme le maire UMP de Carcassonne Gérard LARRAT, lors de l'élection de 2008, qui avaient recruter dans les rangs socialistes pour trouver ses ministres pour le premier et ses colistiers et adjoints pour le second.
Le leader socialiste a donc joué "l'ouverture" en recrutant dans les rangs de la Droite carcassonnaise, tous les déçus, ambitieux et aigris espérant gagner avec un attelage contre nature unissant des anciens UMP à des communistes, des radicaux, des écolos et des socialistes.
La soupe doit être bonne pour qu'ils se pressent tous sur la liste de Gauche. Seulement il y a un "hic". Ces "gaullistes" opportunistes rallient la Gauche contre la promesse, en cas de victoire, de postes d'adjoints ou de postes de vice présidents à la communauté d'agglomération. Ce qui n'est pas pour réjouir les communistes qui voyent les postes qu'ils espéraient partir chez leurs "ennemis" d'hier et nouveaux alliés d'aujoud'hui.
Ces négociations de marchants de tapis ne réhaussent pas la politique carcassonnaise et ajoutent à la confusion.
Pour l'heure seule la liste présentée par le Front National et conduite par Robert MORIO "une Force Nouvelle pour Carcassonne" est cohérente, unie, et honnête. Elle devrait créer la surprise dès le premier tour le 6 septembte.

Commenter cet article