Une liste Modem, sans les cadres Modem.

Publié le par robert MORIO

          Pour en rajouter à la confusion ambiante, une liste Modem (ou centriste opportuniste) semble se constituer pour l'élection municipale partielle de septembre.

Mais les cadres et dirigeants carcassonnais du Modem ne se reconnaissent pas dans la tête de liste auto proclamée, Laurent POSOCCO. Il est vrai qu'il constitue sa liste avec ses anciens colistiers de la liste ARIBAUD (ancien UMP en disgrâce avec le maire) de mars 2008. Les mêmes qui avaient appelé à voter socialo-communistes au 2ème tour de mars 2008.
Les responsables Modem (canal historique - J-L BES ancien président départemental UDF puis Modem -  Monique DENUX candidate législative 2007 Modem - Dominique BLANC responsable première circonsciption Modem) ont donc rallié la liste UMP de l'ancien maire Gérard LARRAT.

Je résume : Une liste Modem sans les cadres du Modem, mais avec des anciens UMP qui votent socialiste.
Une liste UMP sans les cadres UMP (Isabelle CHESA présidente départemental UMP- Gilles ICHER responsable de la première circonscription UMP ont déclaré ne pas suivre Gérard LARRAT), mais avec les cadres Modem.
La liste socialiste avec des anciens UMP (jeanine VINCENT) ou de Droite (ESCOURROU).

En bref il n'y a que la liste Front National qui est uniforme, cohérent, sans compromission et la plus crédible. 

Commenter cet article

philippe 05/07/2009 15:17

Ils vont faire de-même à Henin-Beaumont aujourd'hui ils ne se reconnaissent même plus ils préférent tout mélanger pour mieux magouiller l'ump vote ps,le ps vote modem en passant par le pc ect...Que ne feraient-ils pas pour s'en mettre plein les poches?? Au moins chez nous au Front on sait d'ou viennent les votes (surement pas d'une paire de chaussettes)