A Carcassonne comme ailleurs, le Karcher n'a pas fonctionné.

Publié le par robert MORIO

 Dans le quartier du Viguier la délinquance et les agressions continuent. Cambriolages, incendies, destructions de bâtiments.

Alors que Nicolas SARKOSY avait promis de nous débarrasser de la « racaille », la délinquance progresse, augmente et menace. Alors que faire ?
Le commandant de police propose de créer une commission, autant dire qu'il n'y a rien de mieux pour enterrer le problème.

Il est tout aussi inutile de créer une « milice », comme le propose des habitants excédés, car les délinquants sont impunis, mais vous vous le serez.

Il aurait mieux fallu voter pour la liste Front National aux dernières élections puisque Robert MORIO était le seul candidat à avoir un programme et des propositions pour rétablir la sécurité qui est la première des libertés. Nous proposions une présence policière de jour comme de nuit et une augmentation des effectifs, le retrait des allocations familiales aux parents de mineurs délinquants, demandions des contrôles fiscaux contre les caïds qui affichent des signes extérieurs de richesses et exigions l'expulsion des délinquants et criminels étrangers.

Malheureusement ce programme ne sera pas appliqué, surtout avec la nouvelle équipe municipale et leur angélisme de Gauche envers les délinquants.

Donc comme dans tous les autres quartiers de Carcassonne touchés par la délinquance et l'immigration, ce sont les honnêtes gens qui ont peur et qui finiront par quitter le quartier.


Commenter cet article